Mogradangi

L’Atelier Solaire de Mogradangi

Présentation

Premier atelier installé localement par Indian Project, l’atelier solaire de Mogradangi est opérationnel depuis 2009. Cette année-là, après bientôt 2 ans de présence sur place, un local technique est gracieusement mis à disposition d’Indian Project au sein d’un des centres d’accueil de l’association Howrah South Point (HSP), dans l’état du Bengale Occidental, en zone rurale, à 600km au nord de Kolkata.
Au fil des années d’activité, l’atelier a été équipé en outillage et matériaux permettant la fabrication complète de systèmes d’eau chaude solaire.
Le chef d’atelier, Topon Dhara, formé au cours de plusieurs installations solaires consécutives est aujourd’hui autonome dans tout le processus de fabrication, de l’achat des matériaux nécessaires, à l’installation sur site, en passant par la réalisation du système complet.
Ainsi, dans l’atelier de Mogradangi sont fabriqués :
– Les panneaux solaires (absorbeurs + boitiers),
– Le réservoir de stockage d’eau chaude,
– La structure métallique porteuse.

Installations

C’est ici : Les installations de Mogragandi

Naissance du projet

Mogradangi est le lieu de naissance d’Indian Project. C’est ici qu’a pu se déployer le projet, alors encore à l’état d’idée, de développer un centre de fabrication et de formation en solaire thermique.

Genèse
2006
Father Paulino, président de l’association « Les amis de Calcutta » visite Mogradangi et découvre les conditions précaires du centre pour chauffer l’eau sanitaire au feu de bois. Il pense à une installation solaire pour l’eau chaude et se met en recherche d’une solution opportune.

2008
Stéphanie Perregaux, jeune ingénieure suisse, développe un projet de centre de fabrication et de formation en solaire thermique adapté à l’Inde dans le but de faciliter le quotidien des gens, de promouvoir l’énergie solaire et d’offrir une formation pour les jeunes.
Lors de la rencontre annuelle des « Amis de Calcutta », Father Paulino et Stéphanie Perregaux échangent sur leurs visions respectives. Les visions convergent !
Le projet est alors soumis à Howrah South Point, association locale sans qui rien n’aurait été possible. HSP qui se fera non seulement site d’accueil pour ce projet, mais qui mettra également à disposition Topon Dhara, responsable de l’entretien sur place, et qui deviendra chef d’atelier.
Indian Project nait ainsi de la rencontre entre Stéphanie Perregaux, le père Paulino Gonzalez et l’association HSP.

2009
Stéphanie Perregaux, se rend sur place pour étudier les besoins en eau chaude du centre et concevoir le système qui y répondra au mieux localement :
– Intégration à la vie, au quotidien et aux us et coutumes locales,
– Détermination des besoins en eau chaude,
– Dimensionnement et conception de l’installation solaire thermique, en fonction des moyens financiers à disposition ainsi que de l’utilisation prévue.
L’étude ayant confirmé le désir d’HSP d’avoir du matériel robuste, fiable, à durée de vie maximale, et à entretien minimal, le système ainsi conçu utilisera des matériaux nobles de première qualité. C’est un choix qui a un coût mais qui est un investissement sûr pour l’avenir. En effet, le cuivre et l’inox utilisés seront totalement recyclables en fin de vie du système, autant qu’ils requièrent un entretien très réduit malgré les fortes contraintes environnementales.

2009-10
La réalisation du premier système d’eau chaude solaire qui équipera le centre de Mogradangi sera assurée par Stéphanie Perregaux, Topon Dhara, et Roshan, un premier apprenti. Giuliano Minisini viendra prêter main forte par longue son expérience en construction métallique afin d’améliorer les techniques de réalisation (soudure, brasure, choix des matériaux).
En janvier 2010, la première installation solaire thermique de l’atelier est inaugurée.

Depuis
L’atelier fonctionnel, la production a pu être lancée pour continuer d’équiper les structures de la région qui sont dans le besoin.